Séminaire « Ethique et Clinique »

Séminaire « Ethique et Clinique »

 

 

2023-2024

Séminaire Éthique et Clinique


 


Le séminaire que nous avons tenu l’année passée (2022-2023) sous le titre Éthique et Clinique se prolongera cette année avec pour objet la question de la jouissance. On peut dire que pour Lacan, il y a une clinique de la jouissance, ou plus exactement, que la jouissance est le champ qui permet à Lacan de redéployer, à sa manière, l’invention freudienne de la psychanalyse, donc de l’inconscient. Mais y a-t-il une « éthique de la jouissance » ? C’est semble-t-il une question qui agite l’ALI (et donc L’AfB) aujourd’hui[1]. 

Nous débuterons notre travail en nous aidant de l’ouvrage édité chez Erès en 2009 sous la direction de Jean-Marie Jadin et Marcel Ritter : La jouissance au fil de l’enseignement de Lacan. C’est un ouvrage important (plus de 500 pages !) avec de très nombreuses références aux textes lacaniens (séminaires et autres écrits et interventions). Cela nous devrait nous permettre de prendre en compte à la fois l’introduction de cette dimension de la jouissance par Lacan et son devenir. Au point que l’on peut dire que le champ de la jouissance et ce qu’elle implique, à savoir : la référence au grand Autre et l’invention de l’objet a, constituent l’ossature même du lacanisme. Donc de la volonté de Lacan d’opérer son « retour à Freud ».

 

Nous aurons également l’occasion de nous référer à deux séminaires de Lacan : L’Identification et L’Angoisse.

Cela constitue un programme que nous ne pourrons sans doute pas boucler en un an. Comme dit le proverbe, nous avons du « pain sur la planche » !

Notre séminaire se tiendra le 3ème jeudi de chaque mois par Zoom, à 20h30 pour se terminer à 22h00.Le premier séminaire de cette année aura lieu le jeudi 19 octobre 2023 à 20h00. Il portera sur le texte de Marcel Ritter, « Pour introduire à la jouissance » pp. 13-29, du livre La jouissance au fil de l’enseignement de Lacan[2]. Pierre Marchal en assurera la présentation.

Bien à vous.

Géry Paternotte et Pierre Marchal



[1]Pour faire vite, je citerai l’intervention de Pierre-Christophe Cathelineau à Lyon en novembre 2019, « Sade une éthique de la jouissance ». Et les réactions très élogieuses de Charles Melman. Voir aussi son livre L’économie de la jouissance, EME Edition, 2019

On peut également citer le travail de Christian Fierens Le principe de jouissance sous-titré Critique de la raison pratique (Kant), Kant avec Sade (Lacan).

 

[2] Vous pouvez trouver ce texte sur Cairn info pour la somme de 4,00 €. Le livre, en version papier,  est au prix de 32,50 €.


Coordinateurs : Pierre Marchal et Géry Paternotte